La dépression résistante

La dépression résistante

Présentation de la maladie :

La dépression est une affection fréquente qui touche plus de 10 % de la population générale. Habituellement la dépression est traitée par des antidépresseurs associés ou non à de la psychothérapie. 20 à 30 % des patients ne bénéficient pas de ces thérapeutiques. On définit la dépression résistante comme une dépression n’ayant pas répondu à au moins deux antidépresseurs de classe différente. L’évaluation et la prise en charge d’une dépression résistante est complexe et nécessite des expertises multidisciplinaires (psychiatre, neuropsychologue, psychologue). Ces expertises sont présentes dans le service de psychiatrie d’Adultes du GH Pitié-Salpétrière.

Organisation de la prise en charge :

La prise en charge de la dépression résistante au sein du service de Psychiatrie d’Adultes du GH Pitié-Salpêtrière requière la mise en jeu de stratégies thérapeutiques intégrées pouvant associer des associations de traitements médicamenteux, psychologique et / ou l’utilisation de techniques de stimulation cérébrale (stimulation magnétique transcranienne, ECT). Des thérapeutiques innovantes sont également disponibles dans le service : remédiation cognitive assistée par ordinateur, chirurgie par stimulation cérébrale profonde pour des formes très graves de dépression.

Les activités de recherche :

Les recherches effectuées au niveau des équipes de recherche en relation étroite avec le service de psychiatrie d’Adultes et l’ICM sont consacrées à la mise en évidence de marqueurs biologiques (ex. IRM fonctionnelle cérébrale) permettant de prédire la réponse à tel ou tel traitement ainsi qu’au développement et l’évaluation de nouvelles méthodes thérapeutiques (remédiation cognitive, stimulation cérébrale profonde, neurofeedback).