Département de Médecine Physique et de Réadaptation

Département de Médecine Physique et de Réadaptation

La structure du service de Médecine Physique et de Réadaptation de la Pitié Salpêtrière est celle d’un service hospitalier classique, au sein duquel se sont développées plusieurs unités d’activités (neurophysiologie clinique, urodynamique, bilan et rééducation des fonctions cognitives et des troubles psychocomportementaux, traumatologie du sport), et d’un plateau technique qui assure la rééducation de tous les malades hospitalisés dans le Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière (à l’exception de ceux hospitalisés dans les services de Chirurgie Orthopédique, Rhumatologie), et la coordination de plusieurs activités transversales.

MontageInternetMPRRacine
Infirmier, aides-soignantes et secrétaire hospitalière de la Salle Racine.

Le service de Médecine Physique et Réadaptation comporte quatre secteurs :

Une unité d’hospitalisation traditionnelle, (salle Racine) consacrée à la rééducation multidisciplinaire, intensive et complexe des patients atteints de pathologie cérébrale, après accident vasculaire ou traumatisme crânio-cérébraux

Un secteur ambulatoire d’hospitalisation de jour et de consultation, consacré à la rééducation et à la réadaptation des patients présentant un handicap sensorimoteur et cognitif.

Une consultation externe médicale de Médecine Physique et de Réadaptation, avec des activités spécialisées : en pathologies neurologiques motrice et cognitive. Les consultations accueillent les patients après traumatisme crânien ou AVC.  pathologie de l’appareil loco-moteur (traumatique, pathologie rachidienne, traumatologie du sport),

– Une unité « Spasticité et troubles sphinctériens » spasticité et ses complications (traitements médicamenteux, conseils de rééducation, consultation multi-disciplinaire médico-chirurgicale)., urodynamique,

– Un plateau technique central de rééducation, rééducation polyvalente, à prédominance neurologique étant donné le recrutement particulier du Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière, mais qui prend également en charge les problèmes posés par la rééducation des maladies respiratoires, cardiaques, cancéreuses …

Pathologies pries en charge :

Patients cérébrolésés après Accident Vasculaire Cérébral ou traumatisme crânien, anoxie, certaines pathologies neurologiques (SEP…), certaines pathologies de l’appareil locomoteur, traumatique et dégénérative

Les équipes

Le service de médecine physique et réadaptation comprend :
– une équipe médicale regroupant des médecins hospitaliers et des médecins attachés
– une équipe paramédicale comprenant une équipe de soins (IDE,AS,AH), une équipe de rééducateurs (MKDE, ergothérapeutes, orthophonistes, psychologues, manipulateurs physiothérapeutes)
– une équipe sociale (assistante sociale, secrétaire sociale)
– Une équipe administrative (secrétaires médicales)

Les missions de soins

Unité d’hospitalisation salle Racine
L’équipe de soins  a pour mission principale de participer, au sein d’une équipe pluridisciplinaire, à la réadaptation et à l’éducation des patients et de leur entourage.
Les soins sont de deux types : les soins d’hygiène et de nursing et les soins infirmiers sur prescription.

Ergothérapeutes
Les ergothérapeutes participent à la mise en place de matériel d’aides techniques, aux évaluations des déficiences ainsi qu’aux bilans des capacités d’indépendance et d’autonomie, aux essais de fauteuil roulant manuel ou électrique, la rééducation et la réadaptation des fonctions motrices sensitives et cognitives. Ils participent également aux synthèses, visites médicales et visites de famille. Pour en savoir plus sur le métier d’ergothérapeute, cliquez ici.

Kinésithérapeutes
Les kinésithérapeutes exercent dans des secteurs d’activité variés. Ils peuvent participer à des consultations pluridisciplinaires, à des protocoles de recherche, au tutorat des stagiaires, à des congrès nationaux ou internationaux. Pour en savoir plus sur le métier de kinésithérapeute, cliquez ici.

Psychologues
Les psychologues ont pour mission principale la réalisation de bilans approfondis des fonctions cognitives en cas de pathologie cérébrale acquise de l’adulte, à l’exclusion des pathologies dégénératives. La psychologue clinicienne a pour mission principale l’évaluation des troubles psychopathologiques  et leur prise en charge.

Orthophonistes
Les orthophonistes pratiquent des thérapies rééducatives portant sur l’ensemble des séquelles neuropsychologiques d’adultes cérébrolésés, aussi bien sur les déficits neurovisuels, neuro-auditifs, mnésiques, attentionnels, que sur les syndromes dysexécutifs, aphasiques ou dysarthriques. Elles participent aux visites médicales, visites de famille et à l’aide aux aidants.

La recherche

Plusieurs axes de recherche sont développés dans le service : la neurophysiologie clinique, l’urodynamique, la neuropsychologie. Ces recherches sont développées dans le cadre d’une unité mixte INSERM U731; UPMC, en collaboration avec d’autres services ou unités INSERM et CNRS, l’Ecole Vétérinaire d’Alfort, et plusieurs laboratoires de recherche étrangers.

Ce département comprend :
– L’hospitalisation traditionnelle
– Pathologie cérébrale vasculaire et traumatique cérébrale vasculaire et traumatique
– Ambulatoire
– Rééducation et Réadaptation, Handicap sensorimoteur et cognitif
– Spasticité et troubles sphinctériens
– Équipe transversale
– UEROS